Lezanimations

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, novembre 10 2009

Météo des chambres

Pour motiver le rangement

vendredi, octobre 16 2009

Le linge

Un inventaire est fait en début et fin de séjour pour s'assurer que l'enfant reparte avec toutes ses affaires. Demande aux enfants de faire des piles de linge par catégorie sur leur lits pour faciliter l'inventaire. En quittant chaque lieu de jeu, l'animateur vérifie qu'aucun vêtement n'a été oublié. Fais attention à ce que les enfants changent de sous-vêtements tous les jours, ainsi que de tee-shirt. Préviens les enfants lorsqu'une activité va être salissante pour qu'ils ne mettent pas une tenue propre.

Le rangement de la chambre

Il est impératif. Le lit doit être fait tous les jours avant de partir en activité. Le sol doit être dégagé pour permettre facilement l'entretien des locaux par le personnel technique. Les armoires doivent être rangées : linge propre et sale séparés, linge propre plié. Le pyjama peut être mis sous l'oreiller. Il est important de ne pas être autoritaire face aux enfants mais de ne pas hésiter à les aider à faire leur lit..

La toilette et la douche

La toilette du matin : Les enfants s'habillent, se lavent les dents, se coiffent...

Les douches : Elles se déroulent souvent avant le repas du soir. Il faut veiller à ce que tout le monde se lave et à ce que les serviettes soient bien étendues pour qu'elles puissent bien sécher. C'est le moment de contrôler que les enfants changent de sous-vêtements...

Définition

C'est l'organisation de la vie de tous les jours dans le centre. C'est un élément clé de la réussite d'un séjour. Les notions de vie quotidienne sont en général développées dans le projet pédagogique du centre. La vie quotidienne, c'est beaucoup d'organisation, de rigueur et de volonté. Chaque animateur, étant garant des conditions de vie de l'enfant, doit prendre conscience de l'importance de la vie quotidienne.

La valise

Elle doit être faite parfaitement puisque c'est la seule chose que les parents voient du séjour. Le linge sale et les chaussures doivent être mis en sacs plastiques.

L'argent de poche

Il est préférable que les enfants le confient aux adultes. Il faut bien le gérer pour ne pas qu'il y ait de perte, de vol. On peut mettre en place un système de chéquier...

Les relations avec les parents

Gestion des colis, courrier, téléphone

Le coucher

C'est un moment important de la journée, surtout pour les plus jeunes. C'est le moment où l'absence des parents se fait ressentir (maux de ventre...). Il doit donc se faire dans une ambiance rassurante, apaisante. L'enfant doit se sentir en sécurité (peur du noir, inquiétudes...). L'animateur doit faire preuve de tendresse et d'écoute. Il doit dormir à proximité des enfants pour être réveillé en cas de problème.

Il est important de faire un bon retour au calme à la fin de la veillée pour que le coucher se déroule bien. Il est bien de parler plus doucement au cours du coucher, jusqu'à chuchoter avant d'éteindre la lumière (et faire chuchoter les enfants également).

Le temps calme

Il se situe après le repas du midi et se fait souvent dans les chambres. L'animateur doit être présent pour atténuer l'excitation des enfants. Il est important que les plus jeunes puissent profiter de ce moment pour s'endormir ou se reposer des activités du matin. Sa durée varie entre 1h et 1h30. On peut mettre en place des activités calmes : lecture, jeux de société, perles...

Les repas

Le mieux est qu'il y ait un animateur par table. Si l'animateur se place en milieu de table, il peut ainsi mieux réguler le niveau sonore et passer facilement les plats. Il doit se placer de manière à voir le plus d'enfants possible. Laisser se servir les enfants est bon pour la pédagogie. Il est important de profiter des repas pour bien dialoguer avec les enfants, les découvrir... On peut aussi mettre en place des animations fils rouges : journal télévisé, boîte aux lettres...

L'animateur doit donner envie à l'enfant de manger ce qu'il a dans l'assiette. La discussion permet d'expliquer et de convaincre de goûter au minimum l'aliment. Il faut faire goûter de tout. Gère la consommation de pain. S'il y a trop de bruit, évite de te lever et de crier pour réclamer le silence. Essaie plutôt de réguler table par table. Si tous les animateurs font ça, le calme viendra de lui-même.

Le petit déjeuner

On peut l'échelonner au fur et à mesure que les enfants se lèvent. Il faut veiller à ce que tous les enfants mangent, les inciter à goûter de nouvelles saveurs (laitage, fruit ou jus, céréales, pain...).

Le lever

Il est très important et ne doit pas être trop brusque. Il peut se faire à heure fixe (réveil collectif de tous les enfants en même temps). Mais le mieux pour respecter le rythme de l'enfant est de faire un lever échelonné. Il est alors très important de faire respecter le silence dans la chambre tant que l'heure de fin du lever n'est pas atteinte. Les enfants réveillés ne parlent pas dans la chambre, ils enfilent un pull (préparé la veille au pied du lit) et sortent en silence pour aller prendre leur petit déjeuner ou se rendre en salle de réveil. Dès qu'une chambre entière est réveillée, l'animateur ouvre les volets et aère la chambre. Il ouvre les lits et passe la main sur les draps pour vérifier les éventuels pipi au lit.